Bilan de la Nuit du Code Citoyen

Xavier Lavayssière bio photo Par Xavier Lavayssière
 

La Nuit du Code Citoyen est un programme d’accompagnement associant thématiques citoyennes et technologies qui s’est déroulé en 2017. Organisé de façon décentralisée sur 9 villes, la Nuit du Code Citoyen et ses suites ont permis d’accompagner plus d’une vingtaine de projets numériques citoyens.

Contexte

Nous sommes partis du constat d’un désir de renouveau démocratique, à l’aune d’une culture de partage, d’ouverture et de décentralisation facilités par le numérique. Si de nombreuses initiatives existent, il reste à développer les passerelles entre acteurs engagés sur le terrain et les acteurs du numérique citoyen, à contribuer à leur mise en réseau et accompagner les projets dans le temps pour en assurer le succès.

Ainsi les objectifs de la Nuit du Code Citoyen étaient d’organiser un hackathon international du numérique citoyen pour accélérer des projets ayant déjà une certaine maturité et présentant des défis sociaux et techniques, au travers de l’événement de contribuer à la mise en réseau des ressources et acteurs et enfin de suivre ces projets par un programme d’accompagnement de projet.

Image

Organisation

La Nuit du Code Citoyen s’est tenue dans neuf villes : Tunis, Montpellier, Lille, Rennes, Lyon, Paris, Narbonne, Toulouse et Aubervilliers avec environ 250 participants. Le succès de l’événement est lié au dynamisme des équipes dans chaque ville. Avec quelques réunions de préparation pour valider des choix collectifs, la priorité a été donnée à la plus grande autonomie et à l’adaptation du concept aux contextes et ressources.

equipe initiale Equipe initiale

Les équipes locales étaient généralement associées à des organisations expérimentées dans ce type d’événement ce qui a permis la montée en charge. On compte notamment Le Biome, OpenDemocracyNow, Game Campus, Simplon, Artilect et El Space. En soutien, un second niveau de partenaires, identifié au niveau local, a fourni les ressources logistiques et communautaires pour assurer la qualité de l’événement. Ainsi, la Maison de la Consommation et de l’Environnement à Rennes, Epitech Lyon et son réseau d’écoles, le Square à Paris, Insalan, Discosoupe, Ticket For Change, L’Odyssée Médiathèque à Lomme et Code Academie ont participé. Enfin, en partie autofinancé, le soutien financier de la Métropole de Lyon via l’appel à projets internationaux a été décisif dans la capacité à assurer le suivi.

Déroulé de l’événement

participants

La qualité des participants est à noter avec des profils variés et une forte dominante des profils techniques, ce qui fait généralement défaut à ce type d’événements. Cela a permis de réaliser les premiers prototypes ou d’avancer sur des projets pertinents. C’était une volonté d’associer expertise de terrain et expertise numérique.

C6FvplrWcAML67v.jpg-large

Un des objectifs était d’établir des ponts entre les villes. Un chat dédié a été préparé. Les rendez-vous vidéo à trois reprises dans le weekend, ont été des temps forts pour présenter les projets, les équipes, et poursuivre les échanges.

C6AexzTWcAAblgL.jpg

Image

Une attention à été portée sur une alimentation responsable. La qualité de la nourriture a été aussi un acteur de réussite et d’ambiance, avec par exemple  “discosoupe” à Rennes ( repas collectif et festifà partir de fruits et légumes récupérés) et des petits plats bios à Lyon d’un entrepreneur local en phase de lancement.

Pour un excellent résumé de l’édition Rennaise : Recette frugale d’hackathon citoyen open source

Pour un retour à chaud sur l’édition Lyonnaise : Nuit du Code Citoyen, premiers retours

Projets participants

Parmis les projets, on a retrouvé quelques grands acteurs de la “Civic Tech” et des projets nouveaux.

A Tunis, un outil pour suivre les files d’attente du ferry à Djerba, un waze pour les transports publics à Tunis, un scanner 3D open source.Image

A Lyon, une application de prise de décision et un jeu pédagogique sur les modes de scrutin.

A Montpellier, Welcome to Écotopia, un jeu-vidéo de création et de gestion d’un écovillage.

Image

A Paris, Agora TV a organisé un débat live sur Facebook le samedi après midi, Sensike pour améliorer les données à partir du PLU, OGP Toolbox a pu enrichir sa base…

A Narbonne et Lille, un travail sur la sécurité des données en ligne.

A Rennes Oceanis Open, un capteur marin en science citoyenne pour la mesure de l’évolution des océans, OpenBioblitz, permettre par le numérique la contribution et la compréhension des citoyens pour le rassemblement des données de biodiversité et Ambassad’air et capteur citoyen, mesurer la qualité de l’air à l’aide de capteurs citoyens individuels, un enjeu majeur de santé publique.

A Toulouse, OpenFeeder sur la collecte des données des oiseaux et Signotheque sur la constitution d’une bibliothèque de signes pour malentendants.

Les projets peuvent être retrouvés sur la plateforme de suivi, en cours délaboration https://nuitcodecitoyen.org/fr/projects

Suivi des projets

“La partie électronique, c’est bon, la partie programmation, c’est bon, le github, il est fait, la mécanique c’est en bonne voie…. mais alors le design ! (glups)”

Au cours des mois qui ont suivi, la Nuit du Code Citoyen a donné lieu à une série d’événements de suivi et prolongation des projets.

A Lyon, un de ces événements a eu lieu au Centsept, association d’accompagnement de projets de l’entrepreneuriat social dans Lyon 7eme arrondissement. Cinq projets ont été travaillés dont Démocratie et Langoustines, un système d’imprimante partagée et une plateforme de suivi des projets.

Article complet : https://lesbricodeurs.fr/articles/Mini-Nuit-Du-Code-Citoyen-à-Lyon/

Image

Communication et retombées médiatiques

Le Monde

lemonde

http://www.lemonde.fr/smart-cities/article/2017/04/28/six-outils-pour-developper-la-participation-citoyenne-a-l-echelle-locale_5119425_4811534.html

Numerama

numerama http://www.numerama.com/tech/233027-decouvrez-la-nuit-du-code-citoyen-un-hackathon-de-48-heures-ouvert-au-grand-public.html  

Réseaux sociaux

L’événement a été largement relayé sur les réseaux sociaux par les participants, particulièrement connectés.

Image

Répartition des tweets sur le mot clé #NuitCodeCitoyen du 3 au 15 mars 2017

Liens complémentaires

Supports

En amont de l’événement, les organisateurs locaux ont adapté les éléments de communication au contexte et particularités. affiches

En aval, au travers des mini-nuits du code citoyen et d’événements partenaires les résultats de la Nuit du Code Citoyen ont pu être présentés.

affiche Affiche de présentation de la Nuit du Code Citoyen à l’occasion de Super Demain

Pistes d’amélioration

  • Meilleure sécurisation des fonds en amont
  • Développer les partenariats à l’étranger, beaucoup de contacts ont été établis, la deuxième édition sera l’occasion de les transformer
  • Améliorer la méthodologie et les ressources du suivi de projet

ImageImageImage

Conclusion

Encore bravo à Kerry,Walid, Mohamed, Houssem, Adnen, Houssem, Ayoub, Thibault, Myriam, Xavier, Sophie, Théo, Olivier, Matthieu, Claudia, Anys, Anne-claire, Samuel, David, Thibaut, Tiphaine, Julien, Nicolas, Amaury, Noté, Valentin, Caroline, Paul, Virgile, Pierre-Louis, Julien, Nicolas et à tous les participants pour cette énergie déployée de ouf.

Depuis, on est très heureux des liens renforcés qui se sont construits, et on a hate de porter ça encore plus haut.

Vous portez un projet? Vous voulez organiser une Nuit du Code Citoyen dans votre ville? vous voulez participer? Nous préparons déjà l'édition 2018 :

Organisateur Porteur de projet Participant

Vous voulez être partenaires? [email protected]